toit terrasse
Accueil Blog Fuite sur un toit-terrasse : comment réparer ?

Fuite sur un toit-terrasse : comment réparer ?

Lorsque vous faites construire une maison, vous avez le choix entre différents types de toitures. Parmi les options possibles figure le toit-terrasse, caractérisé par une pente nulle et l’absence de charpente. La toiture plate rend plus difficile l’évacuation de l’eau de pluie, ce qui peut poser des problèmes d’étanchéité. Si la conception n’est pas de très bonne qualité, une fuite peut survenir. Des taches sombres apparaissent au plafond d’une de vos pièces ? La peinture présente des cloques ? La fuite est certainement déjà là. Suivez ce guide pour stopper les infiltrations.

Pourquoi mon toit-terrasse fuit ?

Identifiez la cause de la fuite, géolocalisez-la et réparez vous-même votre toit-terrasse. Il est nécessaire de passer par toutes ces étapes pour régler le problème. Bon à savoir : la stabilité du toit-terrasse est assurée par une dalle en béton ou une tôle en acier. Même si ce type de toiture est plate, elle est équipée d’un dispositif d’évacuation d’eau permettant de limiter la stagnation d’eau et les infiltrations.

Une fuite est la conséquence d’une mauvaise conception et donc d’une mauvaise étanchéité. Une construction de mauvaise qualité entraîne une mauvaise évacuation des eaux de pluie. Au bout d’un certain temps, les dégâts deviennent visibles.

Repérer la fuite

Avant de passer à la réparation, il est nécessaire d’identifier précisément d’où vient la fuite. Vous devez trouver la zone du toit où l’eau s’infiltre. Si vous observez votre terrasse, vous remarquerez peut-être des fissures ou des cloques sur le bitume. Dans ce cas, il est très probable qu’il s’agisse du point d’entrée de l’eau. Pour en être sûr, il est conseillé de réaliser un trou dans le plafond et d’évaluer l’humidité de la charpente.

Si vous ne notez rien d’inhabituel sur votre terrasse, vous pouvez avoir recours à la technique du gaz traceur, qui consiste à insérer un gaz en basse pression sous le système d’étanchéité. Une sonde émettra un signal à l’endroit de la fuite. L’utilisation d’un fumigène permet également de détecter la zone d’infiltration. Une fois la fuite localisée, procédez à un nettoyage de votre terrasse avec un balai ou un grattoir.

Comment réparer la fuite moi-même ?

masticUne mauvaise étanchéité du toit-terrasse peut nuire à toute la maison. Il est donc indispensable de réparer la fuite très rapidement. Pour effectuer les travaux sans l’aide d’un professionnel, il est tout de même conseillé de disposer de connaissances préalables dans le domaine des toitures.

Avant toute opération, nettoyez bien l’espace de la terrasse concerné par les travaux. Si la zone contient du lichen ou de la mousse, appliquez un fongicide. Une fois le nettoyage effectué, vous devez combler les fissures et les boursouflures. Il est nécessaire de boucher les joints du revêtement grâce à un mastic, puis d’ajouter une couche d’aluminium à l’endroit de la fuite. Pour poser l’aluminium, vous aurez besoin d’utiliser un chalumeau. Vous devez ensuite recouvrir la nouvelle membrane alu d’un produit étanche, comme le goudron imperméabilisant. Si l’esthétique laisse à désirer, n’hésitez pas à enduire la surface de peinture. Des peintures sont spécifiquement créées pour une utilisation à l’extérieur.

Si la fuite concerne une zone importante, il est plus raisonnable de faire appel à un professionnel. Si vous vous en chargez seul, vous pourriez être déçu du résultat.